Riz Rond Blanc Bio de Camargue IGP, Priméal

Prix :

2,60 TTC

En stock

Très prisé pour la réalisation de desserts savoureux et l’accompagnement des plats en sauce, ce riz rond blanc Bio de Camargue IGP a aussi séduit certains fabricants de sushis japonais en France, qui lui trouvent de grandes qualités gustatives et techniques. Avec ses grains très propres, non tachés ni cassés, et tous semblables, il permet d’obtenir une consistance parfaite à la cuisson. Son côté moelleux sous la dent et son léger parfum de brioche en font un produit très apprécié des enfants.

Ce riz rond blanc Bio de Camargue IGP se prête parfaitement à tous les modes de cuisson : cuisson à l’eau, en utilisant un cuiseur à riz ou à la créole, ou cuisson pilaf. Il est inutile de le laver avant cuisson. Au contraire cela aurait pour effet de lui ôter ses vitamines et autres éléments nutritifs hydrosolubles.

Cuisson à l’eau :

A la créole, cuire à l’eau frémissante pour une tenue parfaite, mais pas trop longtemps sinon il devient collant. Compter 10 à 12 minutes de cuisson à découvert, selon la consistance souhaitée.
Plus commode, toujours réussi, et permettant de conserver les vitamines, utiliser un cuiseur à riz. Prévoir 1 volume d’eau par volume de riz.

Cuisson dans le lait :

On peut pour ce type de cuisson, précuire le riz quelques minutes dans l’eau bouillante puis seulement ensuite dans le lait à feu doux, après l’avoir égoutté. Cependant, il est plus simple et tout aussi gouteux de le cuire directement dans le lait à feu doux. Prévoir une casserole à fond épais et 2,5 volumes de lait pour 1 volume de riz. Cuire à feu doux une vingtaine de minutes après le premier bouillon, en remuant régulièrement. Ajouter le sucre à mi-cuisson et laisser gonfler le riz au moins 10 minutes dans la casserole couverte hors du feu.

En savoir plus

Découvrir le cahier des charges, l’aire géographique de production, les liens étroits entre le riz et le territoire de Camargue, les savoir-faire particuliers, l’histoire du produit  ? Cliquez sur l’appellation IGP Riz de Camargue

Quelques idées de recettes

Conservation

A conserver au sec et au frais.

Après ouverture, placer le sachet dans une boite hermétique, idéalement au réfrigérateur, pour le mettre à l’abri des mites alimentaires.

Le riz se conserve très bien, très longtemps tant qu’il est à l’abri des insectes. Il peut être consommé bien au-delà de sa DLUO, mais plus sec il nécessite un temps de cuisson un peu plus long.

Des caractéristiques nutritionnelles intéressantes

Le riz blanc est particulièrement pauvre en protides et en lipides mais riche en glucides, notamment en amidon.

Débarrassé par abrasion mécanique de la petite peau qui entoure le grain, le riz blanc contient relativement peu de vitamines. Sa valeur énergétique de 350 calories pour 100 g est comparable à celle du blé. Et si la teneur en protéines n’est un peu plus faible que dans le blé, leur digestibilité est très élevée (98%).

Composition du riz blanc de Camargue (en % de matière sèche).

Protides 9,37 Silice 0,05 Calcium 0,012
Lipides 0,19 Phosphore 0,27 Magnésium 0,031
Glucides 85,05 Potassium 0,09 Fer 0,0011
Cellulose 1,00 Sodium 0,015 Manganèse 0,0015
Appellation IGP Riz de Camargue
Poids / Volume

500 g

Conditionnement

sachet sous atmosphère modifiée

Marque / Producteur

Priméal / Biocamargue – Arles (F13)

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à donner votre avis “Riz Rond Blanc Bio de Camargue IGP, Priméal”


A conserver au sec et au frais.
Après ouverture, placer le sachet dans une boite hermétique, idéalement au réfrigérateur, pour le mettre à l’abri des mites alimentaires.
Le riz se conserve très bien, très longtemps tant qu’il est à l’abri des insectes. Il peut être consommé bien au-delà de sa DLUO, mais plus sec il nécessite un temps de cuisson un peu plus long.
Le riz blanc est particulièrement pauvre en protides et en lipides mais riche en glucides, notamment en amidon.
Débarrassé par abrasion mécanique de la petite peau qui entoure le grain, le riz blanc contient relativement peu de vitamines. Sa valeur énergétique de 350 calories pour 100 g est comparable à celle du blé. Et si la teneur en protéines n’est un peu plus faible que dans le blé, leur digestibilité est très élevée (98%).

Composition du riz blanc de Camargue (en % de matière sèche).
Protides 9,37 Silice 0,05 Calcium 0,012
Lipides 0,19 Phosphore 0,27 Magnésium 0,031
Glucides 85,05 Potassium 0,09 Fer 0,0011
Cellulose 1,00 Sodium 0,015 Manganèse 0,0015