Les Monts de Lacaune

Région : Midi-Pyrénées

Située à l’extrême Est du département du Tarn, la région naturelle des Monts de Lacaune compose la chaîne de sommets les plus élevés du Sud du Massif Central, surplombée par le Pic de Montalet et ses 1260 mètres d’altitude.

La région, débordant sur l’Aveyron et l’Hérault, est délimitée au Sud par la ligne de crête qui court du Montgrand au Montalet et au Nord par une ligne de crête secondaire allant de Rocquecézière au pic le Merdélou, en passant par le col de Sié. Ces barrières physiques forment une cuvette topographique particulière.

Sous l’influence de trois climats

A l’intersection climatique entre l’océan et la Méditerranée, les Monts de Lacaune sont aussi soumis au climat montagnard.

  • L’influence océanique se traduit par un vent d’Ouest et des pluies abondantes au printemps et en automne.
  • L’influence méditerranéenne, moins importante, est visible au travers des épisodes cévenols qui marquent le territoire à l’automne, avec de violents orages, de fortes précipitations et des vents forts et humides venant du Sud. Le vent d’Autan, soufflant jusqu’à Toulouse, est une résultante de cette influence. C’est un vent chaud du Sud-Est, sec et violent, qui prolonge le vent marin et auquel peuvent succéder pluies et neiges.
  • Enfin l’influence montagnarde se caractérise par une baisse de l’ensoleillement et des températures, et une augmentation des précipitations, apportant la neige en hiver.

Ainsi les Monts de Lacaune sont caractérisés par des précipitations élevées et bien réparties toute l’année, une température moyenne relativement basse et de faibles amplitudes thermiques annuelles, mais une forte variabilité de la température et de l’humidité au cours de la journée, causée par le vent.

Des reliefs entourant un plateau en altitude

D’une altitude moyenne de 800 mètres et formant une cuvette orientée Est-Ouest, la partie centrale des Monts de Lacaune a l’allure d’un vaste plateau à la surface accidentée. Autour, le relief est marqué par des successions de crêtes et de pics aux pentes prononcées.
Les sols sont relativement pauvres, variant entre nature schisteuse, calcaire ou granitique.

Un territoire sauvage

La rigueur climatique, la pauvreté des sols et un certain isolement font des Monts de Lacaune un territoire austère et sauvage, peu marqué par l’homme. Les fortes pentes n’ont jamais permis à l’agriculture mécanisée de prendre le relais sur l’agriculture traditionnelle. Elles offrent un paysage en majorité forestier.

Ainsi c’est l’élevage qui domine dans la région : la brebis de race Lacaune, seule dont le lait est utilisé pour fabriquer le célèbre Roquefort, est élevée majoritairement sur les Monts de Lacaune. Son développement actuel se traduit par l’intensification des cultures fourragères sur les rares surfaces aux pentes raisonnables près des lignes de crête, qui éclaircissent ponctuellement le paysage et rouvrent certains points de vue.

L’élevage porcin hors-sol est également important. Son développement ancien a été favorisé par la présence des ateliers de salaison à Lacaune, et les possibilités de séchage naturel pour l’affinage des charcuteries. Ainsi les pentes sont émaillées de nombreuses porcheries et de nombreux séchoirs, encore en activité ou abandonnés. Ces bâtiments sont caractéristiques avec l’atelier de fabrication au rez-de-chaussée et les séchoirs au niveau supérieur, identifiables par leurs volets d’aération disposés sur 2 voire 3 côtés du bâtiment afin d’optimiser le séchage des salaisons.

Activités et Principales production

L’agriculture et la salaison sont pratiquement les seules activités économiques notables dans les Monts de Lacaune. Et le territoire essaie de s’ouvrir doucement au tourisme, en misant sur l’attrait de son authenticité rurale.

Les principales productions agricoles sont directement liées à l’élevage et bénéficient de reconnaissances officielles de la qualité et de l’origine : le fameux Roquefort AOP, premier fromage reconnu en Appellation d’origine en 1925, le Jambon de Lacaune IGP, le Saucisson et la Saucisse de Lacaune IGP et des charcuteries Label rouge.


Trêve estivale : les expéditions sont suspendues du 1er au 16 août inclus. Les commandes durant cette période seront honorées à partir du 17 août 2020, et bénéficient d'une réduction de 5 € des frais d'expédition en utilisant le code ETE2020 Ignorer

';