La Crau

Vue aérienne de la Crau

Région : Provence-Alpes-Côte d'Azur Provence-Alpes-Côte d'Azur Provence-Alpes-Côte d'Azur Provence-Alpes-Côte d'Azur

La Crau ou plaine de Crau est  une vaste plaine caillouteuse de 50 000 ha de forme triangulaire située entre Arles au Nord-Ouest, Lamanon au Nord-Est et Fos-sur-Mer au Sud.

Pierres détail du sol de la Crau

La plaine de Crau a pour origine géologique les apports caillouteux calcaires et cristallins de la Durance marqués en surface par la présence de galets aplatis.

Les sols, peu profonds, se composent d’une matrice limono-sableuse non calcaire de couleur rouge, dans laquelle on trouve de nombreux galets calcaires.

On peut également noter la présence de dépôts de limons fins apportés par l’eau d’irrigation de la Durance.

Le climat est typiquement méditerranéen : les précipitations sont rares mais abondantes, les températures sont douces en hiver et chaudes en été, les vents sont violents, le Mistral en particulier, et la durée d’insolation est assez exceptionnelle.

Ainsi le mécanisme d’évaporation est ici, comme dans la Camargue voisine, très important (jusqu’à 1m 50 par an).

Steppe d’exception, fruit d’une occupation humaine et pastorale de 6000 ans

Pendant des millénaires le delta laissé par la Durance a été façonné par les hommes et leurs troupeaux pour créer une pelouse pastorale aride, formant une végétation unique, nommée coussoul (ou coussous).

Les études archéologiques ont daté la présence d’hommes parcourant cet espace à la tête de leurs troupeaux dès 4.000 ans avant JC. Les fouilles réalisées ces vingt dernières années ont découvert des marques d’enclos pour l’élevage (murs en arc de cercle de 30 ou 40 mètres) datant de la fin du néolithique. La steppe a été ici, comme on l’observe partout dans le monde, l’espace privilégié des bergers.

Milieu unique au monde, la plaine de Crau abrite une faune exceptionnelle et diversifiée héritée des steppes africaines.

Troupeau de moutons dans le Crau

Activités et Principales production

Aujourd’hui fragmentée et réduite, la Crau sèche, est le dernier habitat de type steppique d’Europe occidentale, dont la vocation pastorale est toujours vivace.

Ainsi le l’agneau de Crau fait l‘objet d’une demande de protection IGP.

La partie nord de la Crau, qui fut irriguée à partir du XVIe siècle par le canal de Craponne et mise en culture, forme la Crau humide, qui donne un foin réputé, premier fourrage à avoir obtenu une AOP, le foin de Crau.


Panier

Crise Coronavirus, la boutique reste ouverte mais les délais de livraison sont allongés. En savoir plus. Ignorer

';