Rhône-Alpes

Située au sud-est de la France, la région Rhône-Alpes est frontalière du Val d’Aoste et du Piémont italiens, et des cantons suisses de Vaud, du Valais et de Genève. Composée de 8 départements – l’Ain, l’Ardèche, la Drôme, l’Isère, la Loire, le Rhône, la Savoie et la Haute-Savoie, Rhône-Alpes est la deuxième plus vaste région de France. Elle est aussi la plus peuplée après l’Ile de France. Suite à la réforme de 2015, Rhône-Alpes a fusionné avec l’Auvergne voisine.

Une vaste région, issue de la réunion de plusieurs anciennes Provinces

  • Au nord, une partie de la Bourgogne historique correspond au département de l’Ain, rassemblant les territoires du Bugey, de la Dombes et de la Bresse ;
  • à l’Ouest, le Lyonnais englobe les départements du Rhône et de la Loire ;
  • Au sud-ouest la pointe Nord du Languedoc forme le département Ardèche ;
  • Au sud-est, le nord du Dauphiné correspond aux départements de l’Isère et de la Drôme ;
  • Enfin la Savoie, définitivement française depuis 1860, est divisée en deux départements.
Roche Condrieu montagnes Rhône Alpes
Mont Gerbier Rhône Alpes

Une grande diversité de territoires

La région Rhône-Alpes est composée de territoires contrastés incluant trois massifs montagneux – le Jura, le Massif Central et les Alpes, des couloirs de transits importants : la vallée du Rhône et les vallées alpines, mais aussi des zones urbaines densément peuplées et des espaces ruraux de faible densité au sud de la région.

Du Mont Blanc point culminant des Alpes, au sud de la Drôme, pays des oliviers et de la lavande, en passant par la Dombes et ses étangs ou par Lyon, la ville lumière, les paysages sont très variés. Tous sont reliés par un bien commun : le Rhône, « fleuve-roi »qui traverse ou borde les huit départements de la région.

A la diversité des paysages et des histoires correspond une grande variété des productions agricoles : vins, fromages, viandes, volailles et fruits, sont présents dans l’ensemble de la région.

Avec de nombreux produits sous signes d’identification de la qualité et de l’origine,

résultat d’une forte tradition gastronomique et de la nécessité pour les producteurs de compenser des coûts de production souvent élevés.

Aux nombreux vins sous appellation, s’ajoutent les fromages et spécialités fromagères, dont 8 AOP  (Abondance, Beaufort, Bleu du Vercors-Sassenage, Fourme de Montbrison, Reblochon de Savoie, Tome des Bauges, Charolais et Rigotte de Condrieu), et 4 IGP (Emmental de Savoie, Tomme de Savoie, Saint-Marcelin et Raviole du Dauphiné) ont leur aire d’appellation entièrement dans le territoire de la région. Et aussi /

  • des viandes et volailles :  l’AOP Volaille de Bresse et Dinde de Bresse, l’AOP Bœuf de Charolles, ou encore l’AOP Fin gras du Mézenc, et les IGP Pintadeau de la Drôme, Volailles de la Drôme, et Volailles de l’Ain,
  • les charcuteries IGP Jambon et Saucisson de l’Ardèche,
  • l’AOP huile d’olive de Nyons et l’AOP olives noires de Nyons, l’AOP Châtaigne d’Ardèche, l’AOP Noix de Grenoble, l’IGP Ail de la Drôme et l’IGP Pommes et poires de Savoie.

Sans compter les produits dont les aires de production sont partagées avec d’autres régions, comme par exemple, l’AOP Morbier, l’IGP volailles du Forez, ou encore l’AOP Huile essentielle de Lavande de Haute-Provence ou l’IGP Petit épeautre de Haute-Provence.

Bovin Haute Savoie

De nombreux attraits, naturels et gastronomiques

Rhône-Alpes riche de ses produits agricoles semble bien posséder le patrimoine gastronomique le plus riche de France, avec un grand nombre de spécialités culinaires, devenues des symboles de la gastronomie française : sauce Nantua, quenelles de brochet, saucisson brioché, …et un nombre tout aussi importants de restaurants et cuisiniers célèbres.

La Région offre aussi un cadre naturel exceptionnel, vaste et contrasté, accueillant le parc national de la Vanoise et une partie du parc national des Ecrins, six parcs naturels régionaux dont ceux du Vercors, de la Chartreuse, du Pilat, et du massif des Bauges, et aussi l’un des plus grands domaines skiables du monde.

Rhône-Alpes a été très tôt occupé par l’homme. La grotte Chauvet, à Pont-d’Arc dans l’Ardèche offre ainsi un témoignage extraordinaire de la présence humaine au paléolithique (32.000 ans). Et on trouve des traces d’implantation néolithique un peu partout : lac de Paladru, lac du Bourget…

De l’époque gallo-romaine, il reste des vestiges uniques : le grand théâtre et l’odéon romains sur la colline de Fourvière à Lyon, la pyramide, le théâtre antique et l’Odéon de Vienne, et l’extraordinaire site de Saint-Romain-en-Gal au Sud de la ville.

Col Sarrasset en Ardèche

Mais la région est également riche d’un patrimoine plus récent et tout aussi impressionnant : plus de 800 châteaux, églises et monastères construits entre le moyen âge et la révolution, de grands ensembles de l’art classique dont la place Bellecour du XVIIIe ou la basilique de Fourvière (XIXe) à Lyon, jusqu’à l’époque contemporaine avec par exemple le couvent Sainte-Marie de la Tourette à Eveux dû à Le Corbusier, et plus récemment encore la gare TGV de l’aéroport Lyon-Saint Exupéry mise en service en 1994.

Appellations liées


Crise Coronavirus, la boutique reste ouverte mais les délais de livraison sont allongés. En savoir plus. Ignorer