Midi-Pyrénées

Située dans le quart sud ouest de la France, la région Midi-Pyrénées est, après la Guyane, la région la plus étendue de France, et donc la région métropolitaine la plus vaste. Ses 45000 km² se partagent en huit départements : l’Ariège, les Hautes-Pyrénées et la Haute-Garonne au sud, le Gers à l’ouest, le Tarn à l’est, et enfin l’Aveyron, le Lot et le Tarn-et-Garonne au nord.
La région est frontalière de l’Espagne au sud, dont elle est séparée par les Pyrénées. Elle est également limitrophe de l’Aquitaine, l’Auvergne, le Limousin et le Languedoc-Roussillon, avec lequel elle a fusionné en janvier 2016 pour constituer l’une des 13 grandes nouvelles Régions administratives.

Résultant de la réunion d’anciennes provinces

La région Midi-Pyrénées recouvre plusieurs provinces et parties de provinces de l’ancien régime. Elle est notamment à cheval sur l’ancienne limite entre le Languedoc au sud-est, et la Gascogne au sud-ouest. Et le nord de la région correspond à l’ancienne Guyenne.

Enfin, le comté de Foix s’étendait autour de la ville éponyme, dans l’actuelle Ariège.

Malgré ces distinctions territoriales historiques, la région actuelle a su créer une identité commune forte.

Un espace étagé organisé en trois grandes aires

Au sud, le massif des Pyrénées domine les plaines et des plateaux produisant une transition brutale entre le paysage tabulaire du plateau de Lannemezan et les sommets tout proches et très impressionnants, dont certains dépassent 3 000 m de haut, dont le relief est encore souligné par les étroites vallées qui descendent face à la pente, et par l’étagement de la végétation : chênes, hêtres, conifères et prairies d’altitude.

Entre les Pyrénées et le Massif central s’étend la partie orientale du Bassin aquitain, zone de faible altitude constituée d’impressionnantes épaisseurs de sédiments déformées suite à la surrection des Pyrénées au sud et la fracturation du Massif central au nord. A l’intérieur de cette zone on trouve une certaine diversité de paysages, de plateaux et de collines traversées par des cours d’eau plus ou moins profonds selon la force de déformations subies et la nature du sol.

Au nord-Est la région est fermée par les contreforts du Massif central : la Montagne noire et les Monts de Lacaune offrent un territoire plus rude, aux caractères accentués par l’altitude.

Des paysages façonnés par les activités agricoles

Les paysages de la Région Midi-Pyrénées, dont le territoire est vaste et relativement peu peuplé, sont tous marqués par une production agricole importante, principalement composée de cultures céréalières, cultures fourragères, élevage et forêts.

Les nombreuses exploitations, de taille modeste marquent ainsi l’identité de la région.

Les Pyrénées sont dédiées à l’exploitation forestière et herbagère.

Au centre de la région une grande zone de cultures céréalières s’étend du nord des Hautes-Pyrénées au sud du Tarn et englobe une grande partie du Gers, de l’Ariège, du Tarn-et-Garonne et du nord de la Haute-Garonne.

L’Aveyron, où l’herbe est partout présente, est essentiellement orienté vers l’élevage, de bovins et d’ovins. Ainsi la moitié des brebis laitières de France sont élevées en Midi-Pyrénées.

Enfin le Lot est une terre de bois et de friches, et aussi de vignes et de vergers.

Ainsi la région offre des paysages vallonnés avec des champs ouverts et de nombreuses prairies occupées par des ruminants, associés de ci de là à des paysages de vignes, notamment autour de Cahors, et des vergers.

Des produits reconnus par des signes d’identification de la qualité et de l’origine,

Les exploitations de taille modeste représentent encore les deux tiers des exploitations, et subsistent grâce à l’amélioration des rendements et aussi à l’amélioration de la qualité des produits livrés sur le marché.

En plus des vins, on recense ainsi de nombreux produits reconnus par un signe d’origine et de qualité dont l’aire de production est principalement dans le territoire régional :

Auxquels il faut ajouter les produits dont le territoire est partagé avec l’Aquitaine, en particulier l’IGP Agneau de lait des Pyrénées, l’IGP Canard à foie gras du Sud-Ouest, l’IGP Jambon de Bayonne et IGP Tomme des Pyrénées ou avec le Languedoc-Roussillon, comme l’IGP Rosée des Pyrénées catalanes.

Grappe Chasselas de Moissac
Lys jaune des Pyrénées

Une terre de culture

En plus de ces paysages variés et bucoliques, dont on peut profiter en suivant le canal du midi, qui traverse la région d’est en ouest, la région Midi-Pyrénées offre des sites naturels et historiques d’exception. Ainsi l’on peut découvrir le parc national des Pyrénées, et le fameux cirque de Gavarnie, d’une très grande richesse en faune et en flore sauvages.

Le patrimoine bâti n’est pas en reste avec notamment la ville d’Albi, dont la cathédrale Sainte Cécile et la cité épiscopale sont classées par l’UNESCO au patrimoine mondial de l’humanité. Il en va de même pour la basilique Saint Sernin de Toulouse.
La région dispose ainsi de nombreux attraits, tant naturels que culturels.

Basilique Saint-Sernin, Touliuse

Appellations liées


Trêve estivale : les expéditions sont suspendues du 1er au 16 août inclus. Les commandes durant cette période seront honorées à partir du 17 août 2020, et bénéficient d'une réduction de 5 € des frais d'expédition en utilisant le code ETE2020 Ignorer