Août 5, 2015

L’artichaut du Roussillon IGP

Categories: Tags:

L’artichaut du Roussillon IGP, nouveau produit français au registre des indications géographiques protégées

L’enregistrement de l’indication géographique protégée « artichaut du Roussillon » a été publié au Journal Officiel de l’Union Européenne du 31 juillet 2015.

L’artichaut du Roussillon est commercialisé exclusivement à l’état frais. On le trouve au printemps, dès le mois de mars parmi les premiers artichauts présents sur le marché, et, uniquement pour la variété Violet VP 45, présenté en bouquet de 5 capitules, également à l’automne.
Pouvant être issu de cinq variétés, l’artichaut du Roussillon est de couleur verte ou violette, avec un capitule globuleux pour les variétés Blanc hyérois, Calico, Pop vert et Salambo, ou un capitule petit et allongé, conique à cylindrique pour la variété Violet VP 45.
L’artichaut du Roussillon a un goût doux. Sa chair est tendre avec une texture ferme et peu fibreuse.
Il est d’un très bel aspect, avec des bractées bien serrées, indice de fraîcheur et de bonne aptitude à la conservation et sans défaut sur l’aspect général du produit, sa qualité ou sa conservation.
L’aire géographique de production de l’« Artichaut du Roussillon » est la plaine du Roussillon, ouverte à l’est vers la mer Méditerranée, et délimitée au nord par les Corbières, à l’ouest par les contreforts du massif du Canigou et au sud par les Albères.
Ce territoire réunit des conditions climatiques et pédologiques qui en font un territoire de prédilection pour la culture de l’artichaut depuis le début du XIXe siècle..
Voir la description détaillée de l’appellation IGP Artichaut du Roussillon

Voir le Règlement européen n°1313/2015