Tubercule

L’échalote d’Anjou IGP

Categories: Tags:

L’Echalote d’Anjou IGP, nouveau produit français au registre des Indications géographiques protégées européen

L’enregistrement de l’indication géographique protégée « Echalote d’Anjou » a été publié au Journal Officiel de l’Union Européenne du 24 novembre 2015.

L’« Echalote d’Anjou » est une échalote « traditionnelle » -issue de multiplication végétative – rosée, de type variétal Jersey longue, vendue à l’état frais.
Elle présente une forme régulière, légèrement allongée et fine, et un aspect extérieur séduisant avec des tons rouge-jaune plus clairs que l’échalote demie-longue. Ses bulbes sont fermes et consistants, sans tige creuse ni dure, et pratiquement dépourvus de touffe radiculaire.
« L’Echalote d’Anjou » se caractérise par une chair rosée, à consistance tendre, qui développe une intensité aromatique originale avec un caractère piquant significatif, au niveau olfactif et gustatif. Elle se conserve particulièrement longtemps.

Toutes les opérations de culture et de conditionnement de l’échalote sont réalisées dans une aire géographique qui s’étend sur 71 communes du département du Maine-et-Loire.
Situé à l’est du département, traversé d’Est en Ouest par la vallée de la Loire, ce territoire présente des caractéristiques pédoclimatiques particulièrement favorables à la culture, notamment des sols à bonne capacité de rétention en eau et un climat réputé pour sa douceur.

Ainsi la qualité du produit est garantie par plusieurs facteurs naturels propres à la région, et par les savoir-faire qui restent très manuels (une plantation et un arrachage manuel).

L’« Echalote d’Anjou » est commercialisée sous deux formes : l’échalote précoce (ou demi-sèche) expédiée en tout début de saison, et l’échalote de conservation (ou sèche), caractérisée par l’aspect sec du collet qui est commercialisée tout au long de l’année.

Voir la description détaillée de l’appellation IGP « Echalote d’Anjou »

Voir le règlement européen n°2015/2211