Miel de châtaignier des Cévennes IGP 2019 – Ch. Martin apiculteur

Effacer

De couleur orange foncé, ce miel de châtaignier des Cévennes est récolté courant août. Il reste liquide longtemps puis acquiert progressivement une consistance crémeuse très agréable sur la langue. Son goût est puissant, mais relativement délicat et complexe, sans acidité et avec une légère amertume.

Produit dans le massif des Vallées Cévenoles, il est récolté et mis en pot par Christian Martin, apiculteur-récoltant installé à Saint-Etienne-Vallée-Française, point d'étape du GR dit chemin de Stevenson qui traverse le massif central, du Puy en Velay à Alès. Ce miel bénéficie de l’IGP Miel des Cévennes qui garantit son origine géographique et florale typiquement cévenole, et des pratiques traditionnelles.

Ce miel de châtaignier des Cévennes IGP est récolté dans des ruches installées au milieu d’une châtaigneraie. Celles-ci restent toute l’année au même endroit. Et les abeilles récoltent le nectar sur les fleurs disponibles dans leur environnement  au gré des saisons.

Ainsi ces ruches peuvent donner d’abord du miel de fleurs de printemps. Puis après la floraison des châtaigniers au début de l’été, les abeilles élaborent du miel de châtaignier. Après le coup de froid du mois de mai 2019, les abeilles n’ont pas fait de miel de printemps. Et ce miel de châtaignier des Cévennes a été récolté et extrait début juillet.  De ce fait il contient au minimum 80% de nectar de châtaignier.

Son origine et sa spécificité sont garanties par l’IGP Miel des Cévennes.

Ce miel de châtaignier des Cévennes IGP est extrait selon les bonnes pratiques et non chauffé. Mais sa composition pollinique lui confère très longtemps sa consistance liquide.

Ses arômes puissants sont chaleureux et boisés. Peu amer, ce miel de châtaignier des Cévennes IGP présente une belle complexité aromatique encore plus ample qu’en 2018.  Ainsi ce miel de châtaigner plait aux amateurs de miels au goût corsé. Et il séduit aussi les amateurs de miels aux arômes floraux.

En savoir plus

Découvrir le cahier des charges, l’aire géographique de production, les liens étroits entre le Miel des Cévennes IGP et son territoire, les savoir-faire des apiculteurs, les traditions associées et l’histoire du produit  ? Cliquez sur l’appellation IGP Miel des Cévennes

Rencontrer le producteur et découvrir le rucher et sa zone de butinage ?  Cliquez sur le lien suivant Christian Martin apiculteur récoltant, Le Mas Stevenson

Conservation

A conserver hors du frigo !

Comme tous les miels, le miel des Cévennes IGP se conserve à température ambiante, en évitant des variations soudaines de températures. Ce miel reste liquide longtemps, d’autant plus s’il est conservé au dessus de 20°C.
Le miel des Cévennes IGP de Christian Martin, apiculteur récoltant est extrait et conditionné selon les bonnes pratiques. A froid, rapidement et dans un environnement propre. Ainsi le pot fermé se garde plusieurs années sans problème, à condition de ne pas le soumettre à des températures excessives (plus de 25°C) et de le garder à l’abri de l’humidité.
Cependant, produit vivant, il évolue dans le temps. La teneur relative en sucres se modifie avec une diminution du fructose et du glucose au profit du saccharose, du maltose et d’autres produits complexes. Et son acidité augmente légèrement.

Astuce

Au delà de 3 ans la consistance de ce miel de châtaignier devient moins délicate. Et sa composition en sucres est différente. Mais il reste tout à fait comestible avec des arômes évolués. Ainsi il peut être utilisé avec profit en pâtisserie.

CIrcuits courts Apiculteur récoltant

Nutrition

Composition

Le miel est constitué essentiellement de sucres (+/- 80%), en particulier de fructose, de glucose, et en moindre proportion de saccharose (2 à 5%).
Et il renferme aussi de l’eau (18 à 20%). Cette teneur est d’autant plus faible que le miel est de bonne qualité.

Des qualités nutritionnelles intéressantes

La composition en sucres du miel en fait un aliment à grande valeur nutritive. Si le miel est moins calorique que le sucre raffiné et dispose d’un index glycémique plus faible, son pouvoir sucrant est un peu supérieur à celui du sucre blanc raffiné : ainsi 7,5 g de miel ont le même pouvoir sucrant que 10 g de sucre.

Quelques idées de recettes

Appellation IGP Miel des Cévennes
Poids / Volume

250 g, 500 g

Conditionnement

Pot de verre

Marque-Producteur

Christian Martin apiculteur récoltant – St-Etienne-Vallée-Française (F48)

Récolte

Juillet 2019

DDM durabilité mini

Juillet 2022

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à donner votre avis “Miel de châtaignier des Cévennes IGP 2019 – Ch. Martin apiculteur”

Pour le moment il n'existe aucune recette pour ce produit

Le miel se conserve à température ambiante de préférence et à l’abri de l’humidité.
Le pot fermé se garde jusqu'à trois ans sans problème, à condition de ne pas le soumettre à des températures excessives (plus de 25°C).
Cependant, produit vivant, le miel évolue dans le temps. La teneur relative en sucres se modifie avec une diminution du fructose et du glucose au profit du saccharose, du maltose et d’autres produits complexes. Et son acidité augmente légèrement.
Ainsi au delà de 3 ans la consistance de ce miel de châtaignier peut être moins délicate. Et sa composition en sucres est différente. Mais il reste tout à fait comestible et peut être utilisé avec profit en pâtisserie.

Astuce

Quand le miel est encore liquide dans le pot, vous pouvez le conserver à une température un peu plus élevée, autour de 25°C pour ralentir sa cristallisation.

Composition

Le miel est constitué essentiellement de sucres (+/- 80%), en particulier de fructose, de glucose, et en moindre proportion de saccharose (2 à 5%).
Et il renferme aussi de l’eau (18 à 20%). Cette teneur est d’autant plus faible que le miel est de bonne qualité.


Des qualités nutritionnelles intéressantes

Sa composition en sucres en fait un aliment à grande valeur nutritive. S’il est moins calorique que le sucre raffiné, le miel dispose d’un index glycémique plus faible, qui varie selon la variété de miel (de l’ordre de 80 pour le miel de lavande). Et son pouvoir sucrant est un peu supérieur à celui du sucre blanc raffiné : ainsi 7,5g de miel ont le même pouvoir sucrant que 10g de sucre.

Vous aimerez peut-être aussi…